19.9.07

Un rappel de Mme Filippetti concernant le rapprochement familial

Mme Aurélie Filippetti Permettez-moi, Monsieur le ministre, de vous lire un bref texte.

« L’immigration familiale s’impose tout à la fois pour des raisons humanitaires et par souci d’intégration […], car comment réussir l’intégration paisible d’un homme vivant à des milliers de kilomètres de sa femme et de ses enfants ? Les étrangers voulus et acceptés devront l’être avec leur famille, au moins au sens de l’épouse et des enfants, car on ne peut vouloir une intégration réussie et penser qu’elle le sera pour un homme privé de sa femme et de ses enfants. Le regroupement familial est l’un des droits de l’homme sur lesquels on ne peut transiger, sauf à se renier ! »

Qui a écrit ces lignes ? C’est Nicolas Sarkozy, en 2001, dans Libre.

Libellés : , ,

1 Commentaire(s) :

Anonymous Marie Massol a écrit...

Et oui dire tout et son contraire du moment que c'est dans l'air du temps. Attention à la démagogie NS, quand les médias vont se réveiller et vont mettre en lumière toutes ces contradictions... Pardon à tous, une minorité le fait déjà et rien ne se passe, autant pour moi

9:44 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Accueil